Le cinéma de Tietie007.

Le cinéma de Tietie007.

L'HOMME DES VALLEES PERDUES.


L'homme des vallées perdues (1953), evu sur Arte, hier,  un "surwestern" comme l'appelait André Bazin, car reprenant tous les paradigmes du "western classique":

- Eloge de la patrie.

- Eloge de la famille.

- Victoire des petits contre le gros propriétaire terrien, avec la figure maléfique du "tueur", interprété par Jack Palance, qui inspira Morris, dans Lucky Luke contre Phil Defer :

 


 

 

- Rédemption du héros, Shane, joué par Alan Ladd.

L'originalité de ce western est le point de vue de l'enfant, Jackie, joué par Brandon de Wilde. Un film qui avait marqué mon enfance ! La scène d'ouverture, très lyrique !

 




11/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres