Le cinéma de Tietie007.

Le cinéma de Tietie007.

MICHAEL CIMINO VERS L'ENFER OU LE PARADIS ?

 

Michael Cimino s'en est allé, en toute discrétion, comme gêné de faire la Une de l'actualité culturelle. Car, à l'instar de Terence Mallick ou de Stanley Kubrick, le cinéaste américain se faisait plutôt rare ! Cinéaste éclectique, il restera célèbre pour ses deux opus culte, Voyage au bout de l'enfer (1978), variation sur les traumas de l'Amérique post-guerre du Vietnam et pour son western fleuve, Les Portes du Paradis (1980), dont l'échec retentissant fit couler United Artists et en fit un cinéaste maudit ! Maudit je ne sais pas, mais désenchanté, sûrement, comme le fut son Voyage au bout de l'enfer dont j'ai fait une critique (ici), il y a déjà 5 ans ! Ecoutez la magnifique mélodie de The Deer Hunter,  écrite par John Williams, entre nostalgie et désespérance ! Ciao, Michael !

 




03/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres