Le cinéma de Tietie007.

Le cinéma de Tietie007.

ALIEN, LE 8eme PASSAGER.

 

En 1979, un OVNI cinématographique marqua la fin des seventies, Alien, le 8eme passager. Inspiré de l'univers terrifiant d'HP.Giger, Ridley Scott va réaliser un huis-clos interstellaire entre 2001, l'Odyssée de l'espace et un slasher de type Vendredi 13, avec un "tueur" xénomorphe. L'équipage du Nostromo, vaisseau spatial transportant des minerais, se réveilla dans une atmosphère paisible.

 


 

Après un déjeuner roboratif, une planète se profile à l'horizon, l'occasion pour jouer à l'explorateur pour l'équipage du Nostromo. John Hurt,

 


 

qui sortait juste de Midnight Express, s'aventura dans un champ de fleurs vénéneuses, et ramena un mystérieux xénomorphe qui parasita son visage.

 


 

Cet étrange animal, un moment disparu, va surgir du bide du malheureux astronaute,

 


 

provoquant l'effroi de l'équipage.

 


 

Va s'en suivre un huis-clos étouffant, dans un espace sombre et suintant, magnifié par la métallique esthétique de Scott. Un à un, les membres de l'équipage, vont y passer, dévorés par une créature monstrueuse, rapace et silencieuse, qui va commencer son petit-déjeuner par le pauvre Harry Dean Stanton.

 


 

Seuls Ripley, interprétée par Sigourney Weather,

 


 

et son chat roux, s'en sortiront !

 


 

Mais ce 8eme passager n'avait pas dit son dernier mot !

 


 

 

 

 



28/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres